Île de Santo Antão, val de Paul

    Arrivée dans le port de Mindelo    
 

   

   
 

Ponta do Sol, Santo Antão

   

Île de Santa Luzia

 
 
   
         
           
       
Retrouvez également..."Katem"        
         

Notre voyage au Cap Vert s'est déroulé en décembre 2001, nous avons visité São Vicente,Santo Antão et Santa Luzia.

       
Ce qui nous a poussés là-bas, c'est la musique. En premier lieu: Cesaria Evora, connue de tous, mais qui posède une caractéristique notable; celle de produire des albums de plus en plus talentueux malgré un succès devenu mondial.

Alors, quand on a vu la diva aux pieds nus sur scène à Paris, on rêve désormais de découvrir ce fameux "petit pays" qu'elle aime tant. On découvre effectivement cet incroyable potentiel musical avec notamment le luthier Bau, son talentueux accompagnateur.

Une soirée avec Bau à Mindelo, c'est trois ou quatre caipirinhas dégustées à la paille, c'est trois ou quatre heures de guitares et de regards obliques. C'est une certaine langueur tropicale qui confine à la douce décadence. Ceux qui connaissent Diego Suarez, à Madagascar verront immédiatement des similitudes entre ces deux ambiances..

A Santo Antão, nous avons connu une île différente, plus tropicale, plus atlantique, plus "Madeirisée et cela nous a plu.

Santa Luzia est déserte, jaune, bleue, et fascinante. Il n'y a pas de source à Santa Luzia. L'homme y est un invité temporaire.Mais quelle fête!